22 avril 2015

Samedi, on vote pour défendre l'hôpital Bichat !

UNE VOTATION CITOYENNE POUR DIRE NON AU DÉMANTÈLEMENT DE L’HÔPITAL BICHAT

 

 

LE DÉMANTÈLEMENT DE L’HÔPITAL BICHAT

Le gouvernement et M. Martin HIRSCH (directeur des Hôpitaux de Paris, AP-HP) ont confirmé le projet qui était sur la table depuis plusieurs années : la construction d’un hôpital nord en Seine-Saint-Denis.

Sous couvert du Grand Paris et la nécessité du regroupement de l’offre de soin, le gouvernement et M. HIRSCH font le choix de la construction d’un grand hôpital nord et cela au détriment des hôpitaux Bichat et Beaujon.

 

LES DIFFICULTÉS ENGENDRÉES PAR LA DISPARITION D’UN SERVICE DE SOIN DE PROXIMITÉ

Au nom de la « rationalisation des moyens », le « grand hôpital » constituerait en réalité une machine  ingérable, avec près de 100 000 urgences par an (deux fois plus que l’hôpital Georges- Pompidou) : la   garantie d’urgences engorgées et d’une moindre qualité d’accueil, le risque de décès accru par la traversée du périphérique lors des embouteillages de circulation aux portes de Paris.

Ce projet représente un total 600 lits de moins et la disparition d’une offre de santé de proximité pour les habitants des quartiers du Nord de Paris et des communes environnantes (St Ouen, etc.).

Localement, cela conduira (comme dans bien d’autres exemples avant l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul dans le 14ème) à remplacer l’offre de soin de l’hôpital public par des structures privées, accessibles uniquement à celles et ceux qui en auront les moyens : un pas de plus vers le démantèlement du service public de santé et un système de santé à deux vitesses.

 

LES SOLUTIONS PROPOSÉES PAR LE COLLECTIF BICHAT

Le Collectif (composé de citoyens, habitants, usagers, salariés de l’hôpital, organisations syndicales et partis politiques) a pour objectif de dénoncer le démantèlement de l’hôpital Bichat et demande :

-          Un investissement immédiat dans Bichat

-          Le maintien de tous les services sur le site

-          Le maintien d’un service hospitalier public de proximité dans Paris

-          La titularisation des personnels et des recrutements supplémentaires

 

LA VOTATION CITOYENNE ORGANISÉE PAR LE COLLECTIF BICHAT CE SAMEDI

Le Collectif Bichat donne rendez-vous à tout-e-s les habitant-e-s ce

Samedi 25 avril 2015 de 14h à 17h

Place Jules Joffrin

pour voter contre le projet de démantèlement de l’hôpital Bichat.

Les bulletins collectés seront ensuite envoyés à M. HIRSCH.

 

 

Posté par gbriant à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 avril 2015

Rendez-vous mercredi 15 avril pour s'informer et sauver l'hôpital Bichat

Au bout de 10 mois de demandes répétées, un vœu et une question au conseil d'arrondissement, les élus PCF- Front de gauche ont obtenu satisfaction : une réunion d'information sur l'avenir de l'hôpital Bichat est organisée mercredi 10 avril à 19h à l'hôpital Bretonneau. Enfin…

Ce sera l'occasion de demander au directeur général de l'APHP, Martin Hirsch, ses intentions sur le grand Hôpital Nord. Des intentions qui au fil des jours se dévoilent de plus en plus et consiste à abandonner une offre de soin de santé de tout premier plan dans un arrondissement qui cumule nombre de difficultés sociales. Quel site sera choisi ? Que vont devenir la maternité et les urgences ? Voici une série de questions qui seront sûrement posées lors de cette réunion.

Nous invitons la population à venir nombreuse mercredi 15 avril où nous présenterons la votation du collectif Bichat pour dire NON à la fermeture de Bichat.

1100241-0

Posté par gbriant à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2015

Le retour du printemps (M2GB)

(Briant, Glenn)

Posté par gbriant à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 avril 2015

Carte scolaire dans le 18eme : Non aux 7 suppressions de classes !

fermeture-classeLa carte scolaire parisienne est connue pour l'année prochaine. C’est un véritable saignée pour nos écoles. Dans le 18ème, il y est prévu 7 suppressions de classes pour 1 ouverture de classe à l’école Simplon. Pour mémoire, l’an dernier, seule une classe avait été supprimée.

 Dans le détail, le rectorat projette de supprimer une classe dans les écoles maternelles suivantes : 28 rue Cugnot, 53 bis rue Marx Dormoy, 57 rue de la Goutte d’Or, 27 rue Emile Duployé, 1 Place Constantin Pecqueur. En élémentaire sont dans le viseur les écoles du 2 rue de la Guadeloupe et 19 rue Fernand Labori 

 Ces suppressions sont inacceptables, la quasi totalité des écoles sont en éducation prioritaire, voire en REP+. Les élus Front de gauche PCF du 18eme s’opposent fermement au plan d’austérité du rectorat de Paris. 

 Ou sont passées les promesses du candidat Hollande de faire de la jeunesse sa priorité ? Alors que les inégalités s’aggravent dans notre pays, que les inégalités scolaires touchent Paris comme d’autres villes en France, l’éducation Nationale doit mettre les moyens nécessaires pour garantir à l’ensemble de la communauté éducative les meilleures conditions de travail et d’apprentissage possibles.

Avec les représentants des parents d’élèves et les enseignants nous appelons les représentants du Conseil de Paris au Conseil Départemental de l’Éducation Nationale à s’opposer à ce projet lors de sa prochaine réunion, qui aura lieu le vendredi 10 avril.

 

Les élus PCF - Front de gauche du 18eme arrondissement de Paris

Gérald Briant, Catherine Belem, Ian Brossat, Nadine Mezence, Danièle Premel, Hugo Touze

Posté par gbriant à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 avril 2015

Marre (M2GB)

(Briant,Glenn)

chat

Posté par gbriant à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]