fermeture-classeLa carte scolaire parisienne est connue pour l'année prochaine. C’est un véritable saignée pour nos écoles. Dans le 18ème, il y est prévu 7 suppressions de classes pour 1 ouverture de classe à l’école Simplon. Pour mémoire, l’an dernier, seule une classe avait été supprimée.

 Dans le détail, le rectorat projette de supprimer une classe dans les écoles maternelles suivantes : 28 rue Cugnot, 53 bis rue Marx Dormoy, 57 rue de la Goutte d’Or, 27 rue Emile Duployé, 1 Place Constantin Pecqueur. En élémentaire sont dans le viseur les écoles du 2 rue de la Guadeloupe et 19 rue Fernand Labori 

 Ces suppressions sont inacceptables, la quasi totalité des écoles sont en éducation prioritaire, voire en REP+. Les élus Front de gauche PCF du 18eme s’opposent fermement au plan d’austérité du rectorat de Paris. 

 Ou sont passées les promesses du candidat Hollande de faire de la jeunesse sa priorité ? Alors que les inégalités s’aggravent dans notre pays, que les inégalités scolaires touchent Paris comme d’autres villes en France, l’éducation Nationale doit mettre les moyens nécessaires pour garantir à l’ensemble de la communauté éducative les meilleures conditions de travail et d’apprentissage possibles.

Avec les représentants des parents d’élèves et les enseignants nous appelons les représentants du Conseil de Paris au Conseil Départemental de l’Éducation Nationale à s’opposer à ce projet lors de sa prochaine réunion, qui aura lieu le vendredi 10 avril.

 

Les élus PCF - Front de gauche du 18eme arrondissement de Paris

Gérald Briant, Catherine Belem, Ian Brossat, Nadine Mezence, Danièle Premel, Hugo Touze