Entrez, c'est ouvert

22 mai 2017

La France insoumise va-t-elle faire gagner l’ex-ministre Myriam El Khomi ?

18circo

Face à l'ex-ministre Myriam El Khomri, dans la 18ème circonscription de Paris, la gauche qui s'est battue contre la loi Travail n'avait pas le droit de partir divisée dans la bataille des législatives. Elle le sera pourtant. La faute à qui ? A la France insoumise qui forte du résultat de Jean-Luc Mélenchon a voulu soumettre toutes les forces de gauche à ses seules conditions.

Cette démarche est très éloignée de notre conception du rassemblement. Nous avons eu raison de nous mettre au service de la candidature de Caroline De Haas qui a su l'année dernière rassembler avec sa pétition plus d'un million de personnes contre la loi travail. Sa candidature est aujourd'hui soutenue par de nombreuses forces : EELV, le PCF et des forces du Front de gauche, Ensemble et République et socialisme, des militants socialistes et du NPA 18 et de très nombreux citoyens.

C'est cette gauche, qui se parle, débat et agit à la fois dans la cohérence et dans le respect de chacune de ses composantes, qui est l'avenir, loin de la volonté hégémonique actuelle de la France insoumise qu'elle reprochait elle-même à juste titre hier au Parti socialiste.

 

Igor Zamichiei, secrétaire de la Fédération de Paris du PCF
Gérald Briant, coordinateur de la section PCF du 18ème arrondissement

Posté par gbriant à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


30 mars 2017

A propos des distributions alimentaires dans le 18eme

calais-la-justice-suspend-les-arretes-de-la-mairie-empechant-la-distribution-de-repas-aux-migrants

 

Depuis 2015, face aux besoins urgents des réfugiés, des collectifs et associations se sont organisés afin d’assurer des distributions alimentaires dans le 18ème arrondissement. Ces distributions démontrent une nouvelle fois le formidable élan de solidarité des Parisiens et Parisiennes face à l’arrivée de réfugiés. Depuis le lancement de son plan d’accueil des réfugiés, la Ville de Paris a voulu accompagner et donner les moyens aux Parisiens et Parisiennes de s’engager pour l’accueil des réfugiés. Ainsi, nous ne comptons plus le nombre de bénévoles engagés dans des associations ou collectifs ou au sein du nouveau Centre humanitaire à la porte de la Chapelle.

Cependant, certaines distributions s’organisent dans des lieux souvent peu adaptés, étroits, soumis aux intempéries, non pourvus en accès d’eau. La multiplication de distributions non coordonnées sur un même territoire occasionne aussi souvent une dégradation de la propreté et des nuisances à l’encontre des riverains. C’est le cas notamment dans le secteur Pajol ou 6 mois de distributions quotidienne, plusieurs fois par jour, pèsent fortement sur le quotidien d’un quartier dont les habitants ont pourtant largement prouvé leur solidarité lors des multiples campements de réfugiés. La question de l’occupation de l’espace public est sensible. Ces distributions ne peuvent se faire au détriment de la vie des quartiers où elles se déroulent.

Pour améliorer les choses et permettre que la solidarité puisse s’organiser sans contrainte pour les riverains, la Ville de Paris propose de mettre à disposition des associations, collectifs ou soutiens qui le désirent un lieu dédié aux distributions alimentaires quand elles sont nécessaires, situé Porte de la Chapelle, à proximité du Centre de Premier Accueil. C’est le lieu ou les réfugiés primo arrivants à Paris ont vocation à se rendre pour commencer leurs démarches de demandeur d’asile et trouver refuge. Ce lieu couvert, situé sous le périphérique, sera coordonné par Utopia 56. Il disposera de moyens logistiques afin d’organiser dans les meilleures conditions ces distributions ; les services de la Ville assurant sa propreté et sa sécurité.

À l’image des autres points de distribution solidaire à Paris - près d’une cinquantaine - les distributions alimentaires peuvent être organisées et coordonnées afin d’être les plus efficaces possibles. C’est ce défi que nous pouvons relever tous ensemble.

 

Posté par gbriant à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2017

Voeu du groupe PCF-Front de gauche relatif au projet « Multi collège »

IMG_20161213_180407

Voeu présenté lors du prochain conseil d'arrondissement du 18eme arrondissement le 16 janvier 2017

 

L’académie de Paris, pour lutter contre des phénomènes de ségrégations sociales très importantes à Paris a initié le projet « Multi collège » qui vise à regrouper pour la rentrée 2017, dans un même secteur, plusieurs établissements scolaires. Dans le 18ème, le projet regroupe les collèges Marie-Curie et Gérard-Philippe dans un secteur et dans un autre, les collèges Hector-Berlioz et Antoine-Coysevox.

L’ambition du Rectorat est louable. Oui il faut plus de mixité sociale dans les établissements scolaires parisiens qui connaissent trop de disparité à l’intérieur et entre les arrondissements. Mais la méthode choisie est très contestable.

Le fait d’avoir informé les parents et les enseignants des collèges concernés à la fin du mois de novembre 2016 a jeté un trouble certain sur un projet manifestement élaboré dans la précipitation et surtout sans la participation en amont des publics concernés par le projet.

Sur le fond le choix des établissements concernés est étrange. Comment parler de mixer les publics et de lutter contre la ségrégation sociale si les collèges les plus aisés socialement, comme Roland-Dorgelès ou Yvonne Le Tac, ne sont pas concernés par cette réforme ? Il est pour le moins curieux que le projet de l’Académie de Paris vise à regrouper deux collèges Marie-Curie et Gérard-Philippe qui « bénéficient » tous les deux du label REP - un dispositif de soutien pour les établissements scolaires les plus populaires. Il est étonnant par exemple que le rapprochement des secteurs des collèges George-Clemenceau et Roland-Dorgeles ai été délibérément oublié par le Rectorat, il avait pourtant tout son sens du fait de la proximité géographique des établissements et de leur effectifs.

La mixité sociale, c’est le mélange de toutes les populations, sinon c’est autre chose mais cela n’a rien à voir avec l’ambition affichée par l’académie de Paris.

 

Aussi face à cette précipitation et à cette absence de concertation notamment sur le périmètre de la réforme, le conseil d'arrondissement du 18ème à l'initiative des élus PCF-FDG demandent à la Maire de Paris l'élargissement du projet "Multi collège" à l’ensemble des collèges de larrondissement. La mixité est laffaire de tous, elle sera bien comprise et admise de tous que si tous les établissement sont concernés.

Posté par gbriant à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Compte à rebours (M2GB)

Compte à rebours (M2GB)

(Glenn/Briant)

Posté par gbriant à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2016

Mourir pour des idées - Georges Brassens (Reprise)

Mourir pour des idées (Georges Brassens)

Posté par gbriant à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


04 juillet 2016

Plan Local d’Urbanisme : les élus communistes obtiennent 2 avancées majeures pour le 18ème

baudelique

Le Conseil de Paris a adopté ce matin son Plan Local d’Urbanisme modifié. Dans ce cadre, les élus PCF/Front de Gauche ont obtenu deux avancées importantes pour le 18ème.

En premier lieu, une étude opérationnelle sera engagée dès 2017 pour la création d’un nouvel équipement sportif d’ampleur à la Porte de Clignancourt.

En second lieu, une étude sera lancée pour le relogement et l’extension du conservatoire du 18ème sur le secteur Ordener-Poissonniers. Le site actuel de Baudelique serait transformé en logements. Une telle perspective permettrait à notre arrondissement d’être enfin doté d’un conservatoire digne de ce nom et de répondre à la demande aujourd’hui très largement insatisfaite.

Enfin, la majorité municipale a décidé de protéger le Bois Dormoy. Le projet de crèche pourra être maintenu, l’EPHAD initialement prévu sera implanté ailleurs. Il s’agit d’une issue positive et pacificatrice que les élus PCF/Front de Gauche approuvent.

 

 

Posté par gbriant à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Fleur de Rage

Interview de Jacques Mondoloni à propos de Fleur de Rage ou le Roman de mai

Fleur de Rage vient de paraître aux éditions Arcane 17

fleur de rage

 

Posté par gbriant à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 avril 2016

Interview de Claude Mazauric à RGO sur son livre Au bord du gouffre

Interview à RGO de Claude Mazauric à propos de son livre Au bord du gouffre, chronique engagée, curieuse et décapante de l'année 2015 (éditions Arcane 17)

41516HR

 

Posté par gbriant à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 avril 2016

La borgne à l'oeil bleu

 

Posté par gbriant à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2016

Jeudi 31 mars tous en manifestation contre la loi Travail !

Après le recul de François Hollande sur la déchéance nationale et la prolongation de l'Etat d'urgence, mettons en échec la Loi travail qui veut enfoncer toutes les générations futures dans une précarité généralisée.

Pour réviser sur la loi El Khomri, je vous conseille le Hors série spécial loi travail de l'Humanité.

Sinon il y a aussi la vidéo sur la soirée contre la loi au Lavoir moderne parisien. Pierre Jacquemain ancien conseiller démissionnaire du cabinet de Myriam El Khomri y revient sur son expérience in vivo...

 

Pour les parisiens, le rendez-vous est à 13h, place d'Italie.

Posté par gbriant à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]