09 janvier 2017

Voeu du groupe PCF-Front de gauche relatif au projet « Multi collège »

IMG_20161213_180407

Voeu présenté lors du prochain conseil d'arrondissement du 18eme arrondissement le 16 janvier 2017

 

L’académie de Paris, pour lutter contre des phénomènes de ségrégations sociales très importantes à Paris a initié le projet « Multi collège » qui vise à regrouper pour la rentrée 2017, dans un même secteur, plusieurs établissements scolaires. Dans le 18ème, le projet regroupe les collèges Marie-Curie et Gérard-Philippe dans un secteur et dans un autre, les collèges Hector-Berlioz et Antoine-Coysevox.

L’ambition du Rectorat est louable. Oui il faut plus de mixité sociale dans les établissements scolaires parisiens qui connaissent trop de disparité à l’intérieur et entre les arrondissements. Mais la méthode choisie est très contestable.

Le fait d’avoir informé les parents et les enseignants des collèges concernés à la fin du mois de novembre 2016 a jeté un trouble certain sur un projet manifestement élaboré dans la précipitation et surtout sans la participation en amont des publics concernés par le projet.

Sur le fond le choix des établissements concernés est étrange. Comment parler de mixer les publics et de lutter contre la ségrégation sociale si les collèges les plus aisés socialement, comme Roland-Dorgelès ou Yvonne Le Tac, ne sont pas concernés par cette réforme ? Il est pour le moins curieux que le projet de l’Académie de Paris vise à regrouper deux collèges Marie-Curie et Gérard-Philippe qui « bénéficient » tous les deux du label REP - un dispositif de soutien pour les établissements scolaires les plus populaires. Il est étonnant par exemple que le rapprochement des secteurs des collèges George-Clemenceau et Roland-Dorgeles ai été délibérément oublié par le Rectorat, il avait pourtant tout son sens du fait de la proximité géographique des établissements et de leur effectifs.

La mixité sociale, c’est le mélange de toutes les populations, sinon c’est autre chose mais cela n’a rien à voir avec l’ambition affichée par l’académie de Paris.

 

Aussi face à cette précipitation et à cette absence de concertation notamment sur le périmètre de la réforme, le conseil d'arrondissement du 18ème à l'initiative des élus PCF-FDG demandent à la Maire de Paris l'élargissement du projet "Multi collège" à l’ensemble des collèges de larrondissement. La mixité est laffaire de tous, elle sera bien comprise et admise de tous que si tous les établissement sont concernés.

Posté par gbriant à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 avril 2015

Carte scolaire dans le 18eme : Non aux 7 suppressions de classes !

fermeture-classeLa carte scolaire parisienne est connue pour l'année prochaine. C’est un véritable saignée pour nos écoles. Dans le 18ème, il y est prévu 7 suppressions de classes pour 1 ouverture de classe à l’école Simplon. Pour mémoire, l’an dernier, seule une classe avait été supprimée.

 Dans le détail, le rectorat projette de supprimer une classe dans les écoles maternelles suivantes : 28 rue Cugnot, 53 bis rue Marx Dormoy, 57 rue de la Goutte d’Or, 27 rue Emile Duployé, 1 Place Constantin Pecqueur. En élémentaire sont dans le viseur les écoles du 2 rue de la Guadeloupe et 19 rue Fernand Labori 

 Ces suppressions sont inacceptables, la quasi totalité des écoles sont en éducation prioritaire, voire en REP+. Les élus Front de gauche PCF du 18eme s’opposent fermement au plan d’austérité du rectorat de Paris. 

 Ou sont passées les promesses du candidat Hollande de faire de la jeunesse sa priorité ? Alors que les inégalités s’aggravent dans notre pays, que les inégalités scolaires touchent Paris comme d’autres villes en France, l’éducation Nationale doit mettre les moyens nécessaires pour garantir à l’ensemble de la communauté éducative les meilleures conditions de travail et d’apprentissage possibles.

Avec les représentants des parents d’élèves et les enseignants nous appelons les représentants du Conseil de Paris au Conseil Départemental de l’Éducation Nationale à s’opposer à ce projet lors de sa prochaine réunion, qui aura lieu le vendredi 10 avril.

 

Les élus PCF - Front de gauche du 18eme arrondissement de Paris

Gérald Briant, Catherine Belem, Ian Brossat, Nadine Mezence, Danièle Premel, Hugo Touze

Posté par gbriant à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 décembre 2014

Unanimité au conseil d'arrondissement pour défendre l'école André Del Sarte et le Collège Daniel Mayer

Voici le nouveau voeu amendé et voté à l'unanimité par le Conseil d'arrondissement du 18eme qui "sollicite du Recteur le maintien en REP de l’école André Del Sarte ainsi qu’un nouvel examen de la situation du collège Daniel Mayer." Bravo pour la mobilisation de tous.

On ne lâche rien jusqu'au 11 décembre !

mobilisation andre del sarte

 

DELIBERATION : 18.2014.375


Objet : Vœu déposé par les élus des groupes PC-FDG et EELV à M. le Maire du 18e arrondissement concernant le maintien en Réseau d’Education Prioritaire des écoles du 18e.

Le Conseil du 18ème arrondissement ;

Vu l’article 2511-12 alinéa 5 du code général des collectivités territoriales,

Vu l’article 24 du règlement intérieur du conseil du 18ème relatif aux vœux,

« Considérant la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole de la République qui a fixé comme objectif la réduction des inégalités sociales et territoriales ;

Considérant que, pour réduire ces inégalités, il est nécessaire mettre en place une politique d'éducation prioritaire, définie comme un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et les établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales ;

Considérant que Paris est un territoire qui connaît des inégalités sociales et territoriales, ce qui a justifié, depuis 1982, le classement d'un certain nombre d'écoles et de collèges en éducation prioritaire ;

Considérant la nécessité, reconnue par tous, de réviser la carte de l’éducation prioritaire parisienne, puisque celle-ci datait de 1989 et ne correspond plus, dans un certain nombre de cas, aux réalités sociales et scolaires ;

Considérant la proposition initiale du Rectorat de Paris de faire sortir 5 écoles élémentaires (Houdon, Foyatier, Clignancourt, Belliard, Vauvenargues) et 4 écoles maternelles (Orsel, André Del Sartre, Belliard, Vauvenargues) ;

Considérant l’officialisation de la nouvelle carte de l’Education prioritaire, actant le maintien des écoles maternelle et élémentaire Vauvenargues, élémentaire Clignancourt et élémentaire Belliard en zone prioritaire, grâce à l’action de la Mairie du 18e, et à la mobilisation des parents d’élèves et de la communauté éducative des écoles concernées ;

Considérant que l’un des critères retenus, l’étude des tarifs de restauration scolaire démontre que plus de la moitié (54,5%) des inscrits à la cantine de l’école André Del Sartre paient les 4 tarifs les plus bas (sur 8), et donc appartiennent aux familles les plus en difficulté ;

Considérant que les écoles de Montmartre accueillent nombre d’élèves issus des hôtels sociaux gérés par le SAMU social ;
Considérant les difficultés que rencontre depuis plusieurs années le collège Daniel Mayer, resterait en REP et non REP + comme l'espérait la communauté éducative ;
Considérant que le 18ème arrondissement de Paris est celui qui comporte le plus de quartiers « politique de la Ville » ;

Considérant la 38eme proposition de campagne du Président de la République « Dans l'affectation des nouveaux personnels, ma priorité ira aux écoles maternelles et primaires, car c'est là que les premières difficultés se manifestent et que l'échec scolaire se forme, ainsi qu'aux zones en difficultés » ;
Sur proposition de Gérald Briant, des élus du Groupe PCF/FDG, de Douchka Marcovic, Loïc Lorenzini et des élus du groupe EELV, le Conseil du 18e arrondissement rappelle les positions affirmées par le Maire, Eric Lejoindre, dans ses deux courriers des 5 et 12 novembre, et sollicite du Recteur le maintien en REP de l’école André Del Sarte ainsi qu’un nouvel examen de la situation du collège Daniel Mayer. »

Vu le rapport présenté par MM. Gérald BRIANT et Loic LORENZINI, Adjoints au Maire

Sur proposition d’Eric LEJOINDRE, Maire du 18ème arrondissement

DELIBERE

Article unique :

Le Conseil d’arrondissement donne un avis favorable au vœu n°18.2014.375 à l’unanimité et 1 voix ne participant pas au vote (Mme AKKARI)

Posté par gbriant à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 novembre 2014

Voeu commun PCF/FDG et EELV pour le maintien en REP des écoles Foyatier, Houdon et André Del Sartre

Les élus PCF/FDG et EELV du 18eme  déposeront un voeu commun lors du Conseil d'arrondissement du 1er décembre 2014 pour le maintien en Réseau d’Education Prioritaire des écoles Foyatier, Houdon et André Del Sartre. En voici le texte : 

20141119_104512

 

Vœu des groupes PCF/FDG et EELV

 

Relatif au maintien en Réseau d’Education Prioritaire des écoles Foyatier, Houdon et André Del Sartre.

 

 

 

Considérant la proposition initiale du Rectorat de Paris de faire sortir 5 écoles élémentaires (Houdon, Foyatier, Clignancourt, Belliard, Vauvenargues) et 4 écoles maternelles (Orsel, André Del Sartre, Belliard, Vauvenargues) ;

 

Considérant l’officialisation de la nouvelle carte de l’Education prioritaire, actant le maintien des écoles maternelle et élémentaire Vauvenargues, maternelle et élémentaire Clignancourt et élémentaire Belliard en zone prioritaire, grâce notamment aux mobilisations des parents d’élèves des écoles concernées ;

 

Considérant que l’étude des tarifs de restauration scolaire démontre que plus de la moitié (54,5%) des inscrits à la cantine de l’école André Del Sartre paient les 4 tarifs les plus bas (sur 8), et donc appartiennent aux familles les plus en difficulté ;

 

Considérant que l’école Houdon accueille nombre d’élèves issus des hôtels sociaux gérés par le SAMU social ;

 

Considérant les graves problèmes d'insécurité qui affectent depuis longtemps le collège Daniel Mayer, la faiblesse de ses résultats au brevet, et que cet établissement jusqu'alors ZEP est devenu REP et non REP + comme l'espérait la communauté éducative ;

 

Considérant que le 18ème arrondissement de Paris est celui qui comporte le plus de quartiers « politique de la Ville » ;

 

Considérant que la proposition du Rectorat qui au nom du réexamen du réseau ne se propose dans les faits que de retirer des écoles, masquant une politique de réduction des moyens alloués à l’un des arrondissements où les besoins d’aide social sont les plus nombreux ;

 

Considérant que le rectorat ne démontre en rien les raisons et les fondés ou toute autre évolution sociologique qui feraient que les parents des écoles concernées aient changé  ;

 

Considérant la 38eme proposition de campagne du Président de la République « Dans l'affectation des nouveaux personnels, ma priorité ira aux écoles maternelles et primaires, car c'est là que les premières difficultés se manifestent et que l'échec scolaire se forme, ainsi qu'aux zones en difficultés » ;

 

Sur proposition de Gérald Briant, des élus du Groupe PCF/FDG, de Douchka Marcovic, Loïc Lorenzini et des élus du groupe EELV, le Conseil du 18e arrondissement émet le vœu au Recteur que les écoles Foyatier, Houdon et André Del Sartre restent en dispositif d’Éducationprioritaire et continuent donc de bénéficier des moyens supplémentaires qui y sont alloués, que le Collège Daniel Mayer bénéficie du dispositif REP + .

 

 

 

 

Posté par gbriant à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,